dimanche 13 juin 2010

L'eau du robinet est-elle potable ?

 Le reportage de Sophie Le Gall récemment programmé sur FR3 pose de multiples questions sur la qualité de l'eau distribuée. lire la présentation
La Communauté de communes du Pays Bigouden Sud (CCPBS) a répondu volontiers aux questions posées  par le journal en ligne Bigouden. TV sur la qualité de l'eau distribuée aux habitants. 
- les teneurs en nitrates
- la présence de pesticides
- l'utilisation d'aluminium 
- le radon
- les mesures sur les résidus médicamenteux.
Certaines réponses peuvent rassurer (le procédé de traitement de l'eau ne recourt pas à l'aluminium, et éliminerait les pesticides), d'autres moins (taux de nitrates constamment élevés, absence de mesure des résidus médicamenteux puisque la loi n'y oblige pas). 
Et la commune de Douarnenez ?  Etonnant qu'elle n'ait pas pris l'iinitiative de devancer les questions des usagers, en les informant sur la réelle qualité de l'eau distribuée. 
Les résultats d'analyse sont publiés sur le site de la Ville, ainsi que l'exige la règlementation (2010, 2009). On constate cependant que la lecture est peu aisée : résultats provenant de sources hétérogènes (eaux brutes, souterraines ou  superficielles, eau destinée à l'alimentation humaine),  manque de précisions sur les quantités de pesticides décelées.
Il est donc difficile de se faire une idée claire de la situation.


La lecture du dernier rapport 2008 annuel sur l'eau, apporte quelques précisions partielles :
  • Il ne fait pas état des dépassements constatés parfois en concentrations d'aluminium, 
  • élude certaines questions : radioactivité constatée parfois, présence de pesticides dans les eaux  souterraines et les eaux traitées...
La question du maerl évitée
Une autre information est passée sous silence malgré nos questions répétées en conseil municipal ou en commission : une des stations de traitement de l'eau utilise jusqu'à présent le maerl des glénans. Ce
banc (gisement)  va être fermé très bientôt. Vers quel producteur va se tourner la Ville de Douarnenez ? Au plus près, à Erquy où une manifestation avait lieu ce dimanche ? Ou va-t-elle mettre à l'étude la mise en place d'une nouvelle filière de traitement ?

1 commentaire:

mutuelleassur a dit…

Pourquoi les consommateurs ne sont-ils jamais informés? La composition de l'eau du robinet a toujours été un peu floue, mais ici la preuve parle d'elle même. Il faut alors s'attendre à ce que les gens se tournent vers l'eau en bouteille. Il y a d'ailleurs un article très intéressant à ce sujet qui s'intitule "polémique autour de l'eau du robinet" publié sur le site www.mutuelle-assur.com